Pour tirer leur épingle du jeu dans un environnement particulièrement concurrentiel, les entreprises doivent se concentrer sur l’amélioration continue de leurs process internes ainsi que celle de l’expérience client.

Ce n’est pas un secret, pour être plus performant, il faut parfois repenser ses habitudes, ses manières de faire les choses. C’est désormais le rôle de la transformation digitale. Elle devient une nécessité pour suivre la cadence du marché et développer des avantages compétitifs.

Ce parcours de transformation permet à l’entreprise de concentrer ses efforts sur l’exploitation multiforme de sa mine d’or : la donnée. A l’évidence, des données structurées, mises à jour et immédiatement exploitables assurent le bon fonctionnement des différentes activités de l’entreprise. Il est donc essentiel d’investir dans des logiciels de gestion, particulièrement un logiciel ERP. Mais à quoi correspond cet acronyme et quels sont ses avantages ?

Qu’est-ce qu’un ERP

Commençons par les bases : ERP est l’acronyme anglophone de « Entreprise Resource Planning ». Bien que l’appellation française soit PGI (Progiciel de Gestion Intégré), ERP reste majoritairement utilisé.

Selon la définition d’Oracle, l’ERP est un logiciel permettant aux entreprises de gérer leurs activités quotidiennes telles que la gestion des projets, des risques et de la qualité, les achats, la comptabilité, etc. Ainsi, un système ERP aide à planifier, budgétiser et communiquer les résultats financiers.

Pour faire simple, le principe de l’ERP est le suivant : centraliser la base de données de l’entreprise pour que les modifications soient effectuées en temps réel et les mises à jour appliquées et visibles par les différents pôles de l’entreprise. Les avantages de l’ERP sont alors incontournables pour toute entreprise souhaitant unifier ses processus.

Pourquoi investir dans un logiciel ERP ?

Automatiser le workflow

L’automatisation est incontestablement un des grands bénéfices de l’ERP. Elle permet de s’affranchir des tâches à moindre valeur ajoutée, récurrentes et chronophages. Par conséquent, les erreurs humaines liées à la saisie manuelle sont réduites et la qualité de l’information améliorée.

L’automatisation permet ainsi aux équipes de se concentrer sur l’essentiel de leurs métiers et de gagner du temps.  Et comme l’a dit Benjamin Franklin avec sagesse : le temps, c’est de l’argent.

Centraliser l’information

Un ERP regroupe donc toutes les informations des activités nécessaires à la gestion de l’entreprise. Elle possède alors un référentiel unique pour tout le monde, considéré comme une source fiable où les données sont facilement accessibles et mises à jour.

Ainsi, tous les collaborateurs sont informés en temps réel et disposent d’une vision globale sur l’ensemble des flux de travail.

Améliorer les statistiques

Les systèmes ERP sont dotés d’outils analytiques permettant aux responsables de prendre des décisions rapidement, dans le but d’optimiser les opérations. L’intégration d’un tel logiciel permet, la génération simplifiée de rapports détaillés et personnalisés  ne nécessitant plus l’intervention d’un spécialiste.

Ces rapports permettent à l’entreprise de mieux planifier et d’anticiper l’avenir. Elle peut acquérir ainsi une longueur d’avance sur ses concurrents et une meilleure vision sur les changements à apporter.

Gagner en productivité

Avec un  ERP, tous les acteurs de l’entreprise accèdent rapidement aux bonnes informations au bon moment. Résultat : gain de temps, d’efficacité et de productivité. L’ERP favorise également la collaboration entre les métiers interdépendants. A mesure qu’ils s’imbriquent, l’échange et l’enrichissement des données se font naturellement et avec fluidité. Cette dimension privilégiant le collaboratif offre de nombreux atouts à l’ERP.

Favoriser l’évolutivité et la flexibilité

Les logiciels ERP sont essentiels parce qu’ils concourent activement au développement d’une entreprise lorsqu’elle décide d’étendre son activité. Elle peut alors tout déployer dans un système déjà opérationnel, qu’il s’agisse de l’ajout de nouveaux départements, de flux de travail, de processus ou de l’intégration de nouveaux clients. Un investissement dans un système ERP concourt à l’avenir de l’entreprise.

Quelle est la différence entre ERP et CRM ?

Parce qu’ils sont en quelque sorte les deux faces de la même pièce, une entreprise peut s’appuyer à la fois sur des systèmes ERP et CRM (Customer Relationship Management),. La différence fondamentale réside dans le caractère plus global de l’ERP capable de gérer différents processus de l’entreprise, de la chaîne d’approvisionnement jusqu’à la production. De son côté,  le CRM regroupe un ensemble d’outils et de fonctionnalités nécessaires à l’organisation, l’automatisation et la synchronisation des services clients, marketing et commercial.

Raison supplémentaire d’investir dans un ERP : il peut inclure un composant CRM. Ainsi, l’entreprise peut consolider en un seul endroit toutes les informations clients et centraliser les bases de données entre les départements et les équipes.

La mise en œuvre d’un ERP s’impose dans un monde sans cesse plus technologique. Compte tenu de son coût d’implémentation, certaines entreprises sont encore réticentes face à cet investissement . Toutefois, ses avantages l’emportent sur le coût de sa mise en place. D’ailleurs, les dirigeants ont de plus en plus conscience de cette réalité. Selon Oracle Netsuite, 53 % des responsables informatiques, interrogés lors d’une enquête, ont déclaré que l’ERP était une priorité d’investissement, en plus du CRM.

Vous souhaitez enfin bénéficier des multiples avantages d’un ERP, voire d’un CRM ? Prodware est le partenaire idéal pour vous accompagner dans le déploiement de ces projets.  

Plus de publications

Communauté d'experts en transformation digitale chez Prodware

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre prénom
Veuillez renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.