Dans le rétro #4 : Prodware passe la (classe de) troisième

0
115

Dans un environnement comme celui de Prodware, il est assez rare de voir des collégiens. Mais quoi de plus innovant que de jeunes esprits visitant une entreprise qui a récemment soufflé ses trente bougies ? Découvrez, en trois points, les principaux enseignements de la visite d’une classe de troisième, dans le cadre du programme Tous En Stage.

Une présentation

Le programme Tous En Stage, est un dispositif qui propose à des élèves de troisième issus d’établissements REP et REP+ de découvrir pendant une semaine, à raison de 20 élèves par jour et par entreprise, plusieurs typologies de sociétés et de métiers. Au même titre que Prodware, plus d’une centaine d’entreprises sont partenaires de cette opération parmi lesquelles IBM, Nestlé, Bouygues Construction, Safran, Air France, TF1 ou encore la Société Générale.

Grâce aux échanges avec les collaborateurs, le programme permet aux élèves de se faire une idée plus précise de la réalité d’un métier et, pourquoi pas, de se découvrir une vocation pour un univers, le temps d’un atelier d’initiation.

Au cours de cette journée, les élèves sont en autonomie totale et se prennent rapidement au jeu de la découverte d’un secteur, au travers du partage d’expérience de nos enseignants d’un jour.

Lyvia Isidore, Chargée de recrutement, expliquant l’activité de Prodware et ses métiers.

Au programme : découverte des métiers Prodware, sensibilisation au cloud, écosystème digital, initiation à l’IoT et à la réalité virtuelle ainsi que création d’une application.

Découvrir pour se découvrir

Les élèves de troisième sont à la veille d’un choix qui peut être déterminant pour leur futur, le choix de leurs enseignements pour le lycée. Désormais, il n’est plus question d’un choix de filière S, ES, L, ou encore STMG, le lycée leur proposera de sélectionner des matières et des spécialisations, en fonction de leurs goûts et de leurs aspirations professionnelles. C’est en cela qu’un programme comme Tous En Stage constitue une opportunité unique pour ces élèves. Lorsqu’on leur posera la sempiternelle question ” Quel métier comptes-tu exercer plus tard ? “, ils seront plus à même d’y répondre.

À cette interrogation, les réponses furent diverses : chef.fe d’entreprise, développeur.se, ingénieur.e IT et même sportif.ve de haut niveau. La relève est assurée ! Nos collaborateurs se retrouvent très vite assaillis de questions sur les formations et les parcours scolaires à suivre pour faire leur métier plus tard, et même plus, exercer ce métier chez Prodware !

David Benguigui, Directeur Marketing Prodware, détaillant les enjeux des réseaux sociaux dans le B2B.

Tous En Stage : des élèves qui enseignent

Le programme Tous En Stage crée une forme de paradoxe. Malgré leur jeune âge et leur statut de digital natives, ces élèves n’ont, bien entendu, jamais entendu parler de Microsoft Dynamics 365 et ne maîtrisent pas encore réellement ce qu’est le cloud. C’est donc un réel effort de traduction, aussi bien dans les concepts que dans les usages, qui devient nécessaire.

Plutôt habitués à discuter avec des entreprises qui ont des besoins et de enjeux précis, il est assez rare pour nos collaborateurs de devoir expliquer et vulgariser leur métier, pour permettre la compréhension de tous. Mais savoir expliquer un environnement, un métier et des termes techniques, c’est aussi porter un regard différent sur son activité et la perception qu’on pouvait en avoir. N’est-ce pas là l’objet même de l’enseignement ?

Christophe Aurélien, Responsable de l’activité Cloud et Infra, vulgarisant le Cloud.

Cette expérience a été particulièrement enrichissante, aussi bien pour les élèves de 3ème, qui ont découvert l’innovation dans l’IT, que pour les collaborateurs Prodware, qui ont apprécié ces échanges et l’exercice. A renouveler sans hésitation !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre prénom
Veuillez renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.