Prodware - éditeur, intégrateur, hébergeur de solutions sectorielles et métiers

Les clés de la transformation digitale par Prodware

Les AX-Men #2 – Contre le jargon informatique

SHARE
,

A l’ère de la transformation numérique, les dirigeants revoient en profondeur plusieurs pans de leurs entreprises, de l’infrastructure SI au business model, en passant par l’intégration d’une nouvelle solution de gestion. Pour y parvenir, ils doivent être capables de susciter de l’adhésion en expliquant à leurs collaborateurs les raisons stratégiques et les bénéfices. Malheureusement, cela n’est jamais simple. Un des remparts les plus solides :  le jargon informatique. C’est la ruse choisie par Resistor, le champion de la résistance au changement pour tromper les employés de l’entreprise ERAWDORP. Malheureusement pour lui, les AX-Men ont encore une fois trouvé la parade. 

Avant de voir comment les AX-Men ont pu contrecarrer les plans de Resistor, une piqure de rappel s’impose. Gilles Babinet, digital champion de l’Union européenne et expert reconnu du numérique, délivrait en mai dernier “4 conseils pour que ça se passe bien”. En voici quelques extraits :

La transformation digitale doit être impulsée par le CEO

“Il faut une volonté absolue du management” selon Gilles Babinet. Pourquoi ? Pour la simple raison qu’il s’agit d’une mutation structurelle remettant en cause l’intégralité des processus organisationnels de l’entreprise. Pour les employés, il peut s’agir d’une remise en cause de leur quotidien. De fait, l’impulsion doit venir du plus haut niveau hiérarchique de l’entreprise, avec des messages simples, concrets, que tous les employés pourront comprendre. Expliquer avec des mots simples des transformations complexes, un exercice qui ne va cesser de rythmer le quotidien des managers de l’entreprise de demain.

Les données sont sacrées

“Il faut embarquer tout le monde, même les gens qui sont habituellement considérés comme des subalternes” explique Gilles Babinet. “Ce sont ces personnes qui sont positionnées sur le front desk de l’entreprise et elles prennent une nouvelle valeur parce que ce sont elles qui sont chargées de créer de la donnée pour l’entreprise”.  Cette approche data-centric doit rentrer dans la culture de l’entreprise, un accompagnement important des employés est alors nécessaire.

La révolution numérique n’en est qu’à ses débuts

L’avertissement de Gilles Babinet est clair, “la révolution digitale ne fait que commencer, et si les premiers changements induits par la numérisation commencent à être perçus, le plus gros de la révolution reste à venir”.  Par conséquent, la politique de lutte contre la resistance au changement doit être mise en place le plus tôt possible. Plus elle commencera tard, plus elle sera difficile à mettre en place.

Vous êtes prêts ? Voici la nouvelle aventure des Ax-Men (si vous avez raté le dernier épisode c’est par ici).

prodware_AXMEN#2-1

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

PASSWORD RESET

LOG IN