5 cas innovants qui démontrent l’impact de la maintenance prédictive

SHARE
,
maintenance prédictivePhoto by MontyLov on Unsplash

Prédire a toujours été une des choses les plus difficiles au monde. Vous qui pariez entre collègues lors de la Coupe du Monde de Football avec un taux de réussite parfois aléatoire, le savez mieux que personne !

Pourtant dans le secteur de l’industrie, il est désormais possible de prédire une panne avant même qu’elle ne se produise ! Ce n’est pas de la science-fiction, c’est de la maintenance prédictive. Une discipline qui consiste à collecter et à analyser l’ensemble des données d’un équipement industriel grâce aux avancées de l’IoT et du machine learning. Puis, à partir des données récoltées, à mettre en place un système d’alertes afin de prévenir plutôt que de guérir. Anticiper une panne, maîtriser l’arrêt des machines, augmenter leur durée de vie ou encore diminuer les stocks de pièces de rechange, les avantages offerts par la maintenance prédictive sont multiples.

Pas étonnant donc que les entreprises soient séduites. En effet, selon une étude McKinsey, la maintenance prédictive va permettre aux entreprises d’économiser 630 milliards de dollars d’ici 2025.  Voilà pourquoi elles investissent de plus en plus dans les technologies possédant ce type de fonctionnalité.

 

Quand la maintenance prédictive déploie son potentiel

Healthub d’Alstom

Alstom a récemment lancé Healthub, sa propre solution de maintenance prédictive. Grace à cet outil capable de vérifier l’état de santé des trains, des infrastructures et des équipements de signalisation, au moyen de solutions d’analyse de données innovantes, le constructeur est désormais en mesure d’anticiper leur durée de vie. Une avancée qui a permis à Alstom de réaliser une économie de coûts de matériels de l’ordre de 15 % !

Drust

S’il est un secteur dans lequel la maintenance prédictive peut s’avérer particulièrement efficace, c’est bien celui de l’automobile. Forts de ce constat, 3 anciens membres de l’équipe R&D de chez PSA ont lancé la start-up Drust. Ils proposent un boitier qui permet aux conducteurs de suivre les principales opérations de maintenance à effectuer sur leur véhicules : remplacement des pneus, changement des plaquettes de frein, vidange, etc. Grâce à ses algorithmes brevetés, Drust lance en temps réel, sur le téléphone de l’utilisateur, des rappels de maintenance personnalisés, en fonction de son comportement au volant. Initialement destiné aux particuliers, Drust a lancé le 14 avril 2018 de nouvelles offres pour le marché BtoB, à destination notamment des constructeurs.

Bob

Créé grâce à un partenariat entre l’éditeur IoT Cartesiam et le fournisseur de services et solutions connectées pour l’industrie Eolane, Bob est un boîtier connecté permettant de faire de la maintenance prédictive sur des équipements industriels. Le plus, c’est que Bob est capable de comprendre de manière autonome son environnement, puis de surveiller 24h/24h le comportement de l’équipement sur lequel il a été installé. A intervalles réguliers, Bob dresse un rapport d’activité et fait un bilan santé de l’équipement qu’il surveille. Un docteur connecté, que Veolia et EDF ont déjà adopté !

Caterpillar

Au sein de la Division Marine de Caterpillar, la maintenance prédictive a permis d’économiser 3,2 millions de dollars ! Une économie rendue possible par des capteurs installés à bord des navires. Grâce à ces capteurs, Caterpillar a pu identifier le lien entre la consommation de carburant et la quantité d’électricité nécessaire pour garder des conteneurs réfrigérés. Ces données ont permis de déterminer les paramètres optimaux, en modifiant simplement la puissance des générateurs. Le diagnostic de ces capteurs ? L’utilisation d’un plus grand nombre de générateurs à faible puissance était une approche beaucoup plus efficace que l’utilisation intensive de quelques-uns à puissance maximale.

Microsoft Dynamics 365 for field service

Pour fonctionner correctement, les solutions de maintenance prédictive doivent être appuyées par une expertise humaine. Microsoft l’a bien compris. Les services de maintenance sont d’ailleurs souvent pris en étau entre la transformation technologique rapide des métiers et des organisations, et le niveau de formation des équipes terrain. Pour combler ce fossé, Microsoft Dynamics 365 for Field Service, s’adapte à l’univers métier afin de permettre aux équipes de bénéficier des avantages de la maintenance prédictive. Cela signifie, allouer au bon moment et au bon endroit (géolocalisation), le/la bon(ne) technicien(ne) avec les bonnes compétences et les bons outils, afin d’optimiser les processus d’installation, de maintenance et de réparation sur site.

Dans les cinq ans à venir, la maintenance prédictive va être au cœur de la compétitivité des métiers et des industries. C’est une tendance que nous avons déjà identifiée chez Prodware où les projets Field Service incluent majoritairement un accompagnement sur du déploiement d’IA et/ou d’IoT en support de leurs installations.

Nos équipes de consultant(e)s se tiennent à votre disposition pour en parler

Vous souhaitez vous lancer dans la maintenance prédictive ?

 

Pour en savoir plus :

Dynamics 365 for Field Service va-t-il révolutionner la maintenance prédictive ?

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PASSWORD RESET

LOG IN