Selon Kurt Cavano, co-auteur de l’étude chez GT Nexus/Capgmemini Consulting, la transformation digitale de la Supply Chain s’explique par la convergence récente de plusieurs technologies de rupture qui ont sensiblement accéléré le rythme des innovations. Il cite le cloud computing, le big data analytics, l’internet des objets, l’impression 3D, la robotique, les véhicules autonomes etc.

Pour sortir de cette “tempête de rupture digitale”, les acteurs de la logistique (retailers, etc.) ont l’obligation de se projeter dans de nouveaux modèles économiques.

Découvrez l’analyse de Stéphane Merour, Responsable Avant-Vente Microsoft Dynamics 365 chez Prodware.

Quels sont les enjeux de la Supply Chain aujourd’hui ?

Les enjeux de la logistique, c’est l’histoire d’un choc : celui des datas générées par les nouvelles habitudes d’achats des clients liées au numérique et les contraintes de la Supply Chain, historiquement pas très agile face aux changements.

Il en résulte trois enjeux principaux :

  • L’interopérabilité. L’ensemble des maillons de la chaîne logistique, de l’achat en ligne à la gestion des stocks, en passant par le pilotage des commandes, doivent fonctionner ensemble.
  • L’omnicanalité. Le retailer moderne doit désormais être en mesure de coordonner des processus de vente sur de multiples supports (site, mobile, etc..) tout en tenant compte de nombreux critères (localisation de la livraison, démultiplication des références produits, …).
  • La sécurité des données. Externalité négative de la mutation numérique de la chaîne logistique, elle oblige les acteurs du secteur à veiller à la sécurité de leur infrastructure SI et à la protection des données stratégiques.

Quelles sont les technologies clés qui vont l’impacter aujourd’hui ?

En voici deux principales :

  • L’IoT ou l’internet des objets. Pour l’illustrer, prenons les bénéfices de l’implémentation de balises RFID qui permet de tracer tous les mouvements d’un produit en temps réel. La voie rêvée pour la smart Supply Chain !
  • L’IA / machine learning ou l’avènement de la maintenant prédictive. Plus les maillons de la chaîne logistique sont connectés, plus la smart Supply Chain s’optimise et plus ils arriveront à fonctionner de concert. Cette auto-gérance, possible grâce aux algorithmes de programmation des machines, permet des gains de productivité conséquents. On parle aussi de maintenance prédictive.

Comment Prodware accompagne ses clients dans ce domaine ?

Au-delà de l’implémentation d’un progiciel dédié au Manufacturing, Prodware est force de conseils stratégiques. L’objectif, à travers l’intégration d’une nouvelle solution de gestion comme Microsoft Dynamics AX, est de prendre de la hauteur sur les enjeux stratégiques de nos clients, d’esquisser avec eux de nouvelles pistes de croissance, d’aller toujours plus loin.

Quels sont les disrupteurs de la Supply Chain aujourd’hui ?

En devenant retailer physique, Amazon devient le disrupteur en chef du monde du retail et, par extension, de la Supply Chain. Le géant américain possède toutes les cartes en main pour accéder à une ultra-dominance du marché du retail : un savoir-faire technologique (drone, big-data, etc..), logistique (des milliers d’entrepôts dans le monde) et, plus encore, une agilité unique pour lancer de nouvelles innovations, incarnées par Jeff Bezos, son CEO.

Tous les acteurs du retail et de la logistique ont tout intérêt à renforcer leur vigilance pour monter dans le bon wagon !

Pour prendre contact avec Stéphane Mérour :

 

 

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre prénom
Veuillez renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.