Je ne peux pas résister à l’envie de vous partager mes dernières réflexions en matière d’intégration de la transformation numérique au sommet de la stratégie d’entreprise et de sa prise en main, nécessaire, par le dirigeant de l’entreprise. Peu importe sa taille, le secteur, ou encore la maturité de l’entreprise. C’est un impératif catégorique selon moi.

Nous observons tous, au quotidien, l’unanimité croissante des intervenants et acteurs du marché. Tous répètent à l’envi : “la transformation numérique n’est pas une option, mais LA nécessité incontournable à laquelle nous devons tous absolument faire face”. Certes, le phénomène est forcément impératif et omniprésent : les vagues technologiques des dix dernières années changent et remanient toutes les bases de connaissances et de méthodes qui régissent nos stratégies.

Un des objectifs de la transformation numérique est d’offrir cette expérience client complète et inédite. Elle parlera au plus grand nombre sans s’arrêter aux frontières, remodelant d’une façon nouvelle, la distribution, les services professionnels, la fabrication et, in fine, tous les secteurs de vente et du marketing dans leur ensemble. L’entreprise doit donc impérativement dépasser un certain seuil de résistance culturelle… Une étude de Capgemini montrait d’ailleurs cet impact : 62% des professionnels voient la culture d’entreprise comme un levier essentiel. Parallèlement, toujours selon cette étude, les employés semblent bien plus conscients que les cadres de la très forte marge de progression.

Expérience client inédite

Nous considérons évidemment que cette plongée dans l’inconnu est clairement plus une opportunité qu’un risque dans le contexte où nous nous trouvons. Elle doit cependant être intégrée et dirigée. Embrasser la transformation numérique, c’est naturellement profiter d’opportunités business infinies, mais aussi maximiser la valeur ajoutée, conserver ou gagner un avantage concurrentiel indéniable, développer sa notoriété et, surtout, proposer une expérience client unique, en la revisitant de fond en comble. Dans le cas contraire, il devient obsolète. Cela va bien au-delà de la question de l’évolution des systèmes d’information. La transformation digitale implique une refonte complète de la manière dont les entreprises pensent et font leur business ! C’est un véritable changement de l’intérieur que seule une mutation culturelle audacieuse permettra de mener à bien. Ce projet de transformation améliorera aussi bien les opportunités de croissance que le quotidien de vos employés et de vos clients. Aux dirigeants de décider, déclencher, mener à bien cette mutation urgente et sensible.

Sans un PDG bien informé et curieux de ces sujets, il est compliqué pour une entreprise de prendre de l’avance sur ce terrain. De ce point de vue, l’arrogance est l’un des premiers écueils (même si bien évidemment, il existe aussi de nombreuses autres écueils et résistances au changement): les dirigeants français sont plus confiants que jamais sur leur entreprise (90% selon KPMG Global CEO Outlook), mais la confiance dans le secteur baisse (-20 points en un an), comme celle dans l’économie (-26 points vs. 2018). Prudence donc ! Les dirigeants sont les premiers responsables de la conduite du changement de leur entreprise et les mieux placés pour la transformer globalement.

Embarquer les salariés

Rien ne sert de s’en tenir à une simple révision, ou simplement de remplacer tel ou tel système informatique. Il conviendra d’insuffler le changement directement dans l’esprit des collaborateurs. Certes, le processus est long mais impératif pour que ce mode de travail neuf et connecté soit réellement adopté.

Dès le recrutement, il appartient au PDG et/ou au DG de s’entourer des bonnes personnes dont l’esprit et l’approche permettront d’inciter plus globalement les employés à adopter le un programme de transformation. Objectif : repenser et redéfinir le rôle et l’implication des employés.

J’ajouterais qu’une nouvelle approche des données est nécessaire. Le Big Data et l’IA sont les sources ultimes, la colonne vertébrale indispensable de la transformation numérique de demain. Bien entendu, la stratégie devra s’adapter à la taille ou au secteur de votre entreprise. Néanmoins, le défi qu’implique la transformation numérique est tel qu’il faut l’intégrer au sommet de toute stratégie d’entreprise. Il appartient au dirigeant le conduire cette stratégie d’une main de fer, mais agile !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre prénom
Veuillez renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.