Vivatech 2018 : les 4 déclarations qui ont retenu notre attention

Vivatech 2018 : les 4 déclarations qui ont retenu notre attention

SHARE
,

Source : https://news.microsoft.com

Quelques jours après le salon Vivatech, centre du monde de l’innovation le temps d’un salon, il est temps de dresser un premier bilan. Quelles ont été des principales déclarations en lien avec notre sujet de prédilection, la transformation numérique des entreprises ?  Mais avant tout, un premier constat.

C’est nous, ou Vivatech est le nouveau CES ?

A l’instar du CES, Vivatech est devenu un moment mort de l’année pour toutes les parties prenantes du numérique, du grand groupe à la start-up, du CEO à l’étudiant en développement informatique.  Pour s’en convaincre, il suffit de jeter un œil au parterre d’intervenants – Satya Nadella, CEO de Microsoft, Mark Zuckerberg CEO de Facebook et leurs homologues de IBM, UBER, ALPHABET, SLACK.

Au niveau des conférences, notons qu’il y avait l’embarras du choix. Presque toutes les thématiques en lien avec l’innovation ont pu faire l’objet d’une conférence, souvent simultanément.

Vivatech, c’est aussi un temps fort politique.  Avec l’ouverture d’Emmanuel Macron, la venue de Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’État au Numérique ou encore de Valérie Pécresse, Présidente de la région Île-de-France, les personnalités politiques sont venues en force.

Enfin, notons la présence forte des grands Groupe (Sodexo, AccorHotels, Bouygues, Orange, …) qui ont chacun, en lien avec leur secteur d’activité, présenté leurs grandes nouveautés (du produit, à l’offre en passant par des business cases, …), et surtout utilisé le salon comme support à leur programme d’open-innovation avec des start-up, voire d’intrapreneuriat.

Alors, peut-on affirmer que le salon Vivatech fait maintenant office de CES ? Non, un peu de patience, il est encore trop tôt pour en parler mais le potentiel est là !

Quelques déclarations à retenir

Au travers des allées du salon VivaTechnology, où se cache peut-être le futur Google, nous avons assisté à différentes prises de parole, de l’intervention de Satya Nadella, CEO de Microsoft, à Emmanuel Macron, Président de la République, en passant par des pitches plus modestes comme les milliers qui se sont déroulés lors du salon.

Voici un échantillon des citations les plus marquantes.

 

Artificial intelligence (AI) is the defining technology of our times.

Satya Nadella, CEO Microsoft

Satya Nadella, CEO de Microsoft, est intervenu sur scène pour partager sa vision de l’intelligence artificielle, exposant les défis et les opportunités qu’elle renferme. Il a notamment pointé le rôle majeur que devaient endosser les technologies vis-à-vis du bien commun. Un écho favorable au sommet “Tech for Good” qui réunissait la veille, à l’Elysée et en présence d’Emmanuel Macron, les principaux acteurs de l’économie numérique.

Je veux faire de notre pays celui qui pense le monde que vous êtes en train de construire

Emmanuel Macron, Président de la République
Le chef de l’État, s’est positionné comme le porte-drapeau de l’économie numérique lors de l’ouverture du salon. Prônant un soutien important de l’État aux acteurs numériques, il a en même temps justifié la nécessité d’une régulation européenne plus soutenue, à l’image du règlement pour la protection des données personnelles rentré en vigueur le 25 mai 2018.

Nous avons 20.000 employés en charge de scanner les contenus. Ceux qui évoquent l’Etat islamique, par exemple, sont identifiés à 99 % par l’intelligence artificielle. C’est énorme, et en même temps nous avons encore beaucoup à faire. C’est notre première priorité

Mark Zuckerberg, CEO Facebook

Après le scande Cambridge Analytica, qui ébranle depuis déjà plusieurs semaines Facebook, Mark Zuckerberg était, c’est le moins qu’on puisse dire, attendu. Il s’est efforcé de rassurer l’auditoire en dressant la feuille de route des directives fortes mises en place par l’entreprise pour défendre la protection des données des utilisateurs.

Je veux que vous les connaissiez comme les entreprises du Cac40 ! 

Mounir Mahjoubi, Secrétaire d’État chargé du Numérique

Sur le stand de Bpifrance, Mounir Mahjoubi a dressé le bilan du start-up tour entrepris depuis 8 mois et des 100 mesures qui en résultaient. Il a également dévoilé la création prochaine de l’indice Next40, une liste des 40 start-up porte-étendard de l’entrepreneuriat français.

Oui, nous nous sommes concentrés sur les citations des personnalités “importantes” présentes lors de l’événement. Évidemment, n’hésitez pas à nous faire part en commentaires d’autres citations marquantes à vos yeux.

Pour revivre quelques tweets de notre présence : ici et

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

PASSWORD RESET

LOG IN