L’utilisation de la 3D dans le secteur du retail n’en est encore qu’à ses prémisses mais la plupart des acteurs s’accordent déjà à dire que ses avantages sont nombreux et que cette technologie permettra une amélioration significative de la qualité de service offerte au client. En effet, celle-ci offre au consommateur une vue plus réaliste des produits et permet, grâce à sa dimension immersive, de personnaliser davantage l’expérience client tout en créant une proximité avec ce dernier. Les technologies mobiles et numériques naissent pour dynamiser la stratégie phygitale des enseignes de la distribution et procurent une vision en temps réel encore plus détaillée aux clients. 

Intégrée au smart retail, la technologie 3D accélère la commercialisation des produits et les retailers ont tout intérêt à s’emparer de cette innovation pour booster leurs ventes, développer et moderniser leur image de marque.

Modélisation 3D & jumeau numérique : une expérience immersive pour le retail

Modélisation 3D & jumeau numérique : une expérience immersive pour le retail

Les logiciels de modélisation 3D s’invitent doucement mais sûrement dans l’univers du retail. Ainsi, les espaces physiques se digitalisent, offrant des usages multiples aux détaillants.

A titre d’exemple, dotée d’une Intelligence artificielle capable de traiter les données des commerçants, la caméra Matterport révolutionne la capture d’espaces en 3D. Celle-ci permet aux vendeurs de détail de créer instantanément le jumeau numérique d’un espace depuis leurs smartphones ou tablettes. Une technologie qui permet donc de transformer des espaces réels en jumeaux numériques (digital twin) immersifs et de connecter les différentes pièces d’un magasin afin de réaliser une modélisation 3D interactive.

Le jumeau numérique offre aux acheteurs une expérience immersive en 3D permettant de visiter virtuellement une boutique à l’échelle réelle. Grâce à la réalité augmentée, ils peuvent notamment interagir avec une marque et ses produits et avoir une dimension plus sensorielle du shopping.

Storytelling de qualité et flexibilité illimitée : un consom’acteur comblé par la 3D

Le consommateur ne veut plus être un simple spectateur durant son parcours client. Il souhaite que la marque lui attribue un tout autre rôle, celui de consom’acteur, et qu’elle lui raconte une belle histoire dans laquelle il est partie prenante.

Son implication dans le développement de nouveaux produits ou services est aujourd’hui devenu un passage obligé pour le fidéliser et le faire converger en magasin physique.

Pleinement investi dans la stratégie d’innovation, le consom’acteur désire que ces innovations de produits ou de services répondent au mieux à son idéal commercial et sociétal. Le fait de pouvoir exploiter la 3D constitue ainsi un élément de satisfaction imparable dans son parcours d’achat.

En utilisant la réalité augmentée, le détaillant a l’opportunité de réaliser un storytelling unique autour de son produit. En effet, grâce à l’expérience numérique créée en magasin, il peut retravailler un contenu spécifique dédié au produit de son choix.

En parallèle, la technologie 3Dpermet aux professionnels du retail de n’avoir à présenter que partiellement leurs produits en magasin et, par le biais de QR codes, de transmettre des informations plus ciblées à destination de leurs clients.

Modélisation 3D rime donc avec flexibilité dans le retail. De facto, le consommateur est en mesure de modifier à sa guise plusieurs caractéristiques relatives au produit convoité (couleur, taille, ajout ou suppression d’éléments etc.), le tout sans avoir à se déplacer.

Rendre l’expérience d’achat inoubliable grâce au visual merchandising, au merchandising 3D ou au « Merch 3D »

Afin de sublimer le produit, il faut avant tout miser sur la théâtralisation du point de vente pour séduire les consommateurs et rendre leur customer experience mémorable. En d’autres termes, les entreprises doivent faire la différence au niveau du visual merchandising pour que la magie opère auprès de leurs clients. En vue d’optimiser la présentation des produits, il s’agit par exemple d’organiser visuellement les espaces de vente au sein des magasins (îlots, allées centrales, tête de gondoles, rayons etc.) au moyen de la PLV (Publicité sur le Lieu de Vente). L’objectif est de satisfaire les clients durant leurs visites et, ainsi, de favoriser les ventes.

Dans un monde où le sans contact est devenu une pratique courante, cette technique marketing est également exploitable par le biais du merchandising 3D. Il vise à optimiser l’aménagement de l’espace via une représentation visuelle en 3D et contribue à diminuer drastiquement les délais et les coûts. Grâce au « merch 3D », les marques peuvent étudier des millions de concepts innovants en créant des agencements virtuels de leurs magasins aussi réalistes qu’immersifs, et déployer de nouvelles stratégies en testant différentes expériences d’achat. 

La 3D au service du retail mais pas uniquement …

Outre ses avantages indéniables dans le secteur du retail, la 3D profite également à celui de l’immobilier. Grâce à des visites de biens immobiliers virtuelles ou encore à du « home staging virtuel » via l’aménagement 3D d’une ou plusieurs pièces, la modélisation 3D permet aux acheteurs de se projeter plus facilement.

Les secteurs de l’architecture, ainsi que du bâtiment et des travaux publics (BTP), bénéficient tout autant de la 3D. En effet, dans le cadre de la gestion d’un projet de construction, il est possible de concevoir des maquettes numériques 3D capables de couvrir tout le cycle de vie d’un projet BIM (Building Information Modeling), en seulement quelques clics. Le BIM est une démarche collaborative permettant le partage d’informations utilisées tout au long de la conception, de la construction, et de l’exploitation d’un bâtiment. Les technologies 3D constituent donc de formidables outils immersifs pour les professionnels de la Smart City, concourant ainsi à une meilleure représentation des espaces physiques de demain.

Dans un contexte où les cycles de ventes sont de plus en plus courts, la virtualisation 3D est un avantage concurrentiel de taille pour les marques, d’autant qu’il faut savoir être réactif, convaincant et attractif auprès des consommateurs et industriels. En complément de la 3D, l’utilisation de la BI dans le retail peut s’avérer être un outil judicieux pour le développement de l’activité des entreprises du secteur du retail qui souhaitent exploiter leurs données en temps réel.

Pour en savoir plus sur la technologie 3D dans le secteur du retail :

Plus de publications

Communauté d'experts en transformation digitale chez Prodware

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre prénom
Veuillez renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.