Avec l’accélération de la transformation digitale, les enjeux liés à la cybersécurité sont devenus incontournables pour l’ensemble des entreprises. Les cybermenaces obligent les Directions des Systèmes d’Information (DSI) à repenser en permanence leurs systèmes de protection en place, à les améliorer mais aussi à s’adapter à l’évolution quasi-quotidienne des risques. Aucun secteur d’activité ne semble épargné par les cyberattaques, d’autant que les pirates informatiques ciblent tous types d’entreprises, quelle que soit leur taille ou leur secteur d’activité. En France, suite à la crise sanitaire, la généralisation du télétravail a rendu les entreprises plus vulnérables aux risques de cyber malveillance (tentatives de phishing ou « hameçonnage », rançongiciels, etc.).  

Sensibilisation à la cybersécurité : comment se prémunir des risques cyber ?

Comme évoqué dans un précédent article, l’Homme est souvent le maillon faible de toute politique de cybersécurité. Les entreprises forment donc de plus en plus leurs employés en mettant en place des campagnes de sensibilisation à la cybersécurité. Elles leurs permettent de refaire le point avec l’ensemble des collaborateurs sur les comportements à risques tels que communiquer son mot de passe personnel à un tiers, même si celui-ci semble travailler dans l’entreprise, ou bien ouvrir une pièce jointe issue d’un email suspect. Parce que les incidents humains constituent une faille de sécurité au sein des systèmes informatiques des entreprises, ils sont une opportunité rêvée pour les réseaux de hackers. L’enjeu primordial aujourd’hui est donc de minimiser ces risques par une prise de conscience importante des collaborateurs face aux enjeux de cybersécurité. Initier un programme d’apprentissage et de formation destiné à l’ensemble des collaborateurs s’impose donc comme l’une des meilleures solutions pour sensibiliser collectivement à la cybersécurité.

Comment la sensibilisation à la cybersécurité permet le déploiement d‘une cyberculture d’entreprise ?

Les mesures de sécurité numérique mises en place en vue de protéger tous les terminaux des employés sont loin d’être suffisantes. En effet, le personnel doit désormais lui aussi s’impliquer pleinement en matière de cybersécurité. Sensibiliser ses employés revient donc à leur transmettre les connaissances et les informations nécessaires pour sécuriser votre entreprise ainsi que toutes vos données sensibles. En outre, cela permet de renforcer davantage la mise en conformité avec le Règlement Général sur la Protection des Données. Depuis 2018, le RGPD impose des normes très strictes aux entreprises pour sécuriser les données personnelles de leurs utilisateurs. Ces obligations, même si elles s’avèrent contraignantes, leur ont néanmoins permis de se concentrer sur la sécurisation de leurs propres données et, par extension, de se préoccuper davantage de la cybersécurité de leur structure.

Cette sensibilisation à la sécurité informatique doit également s’inscrire dans une cyberculture d’entreprise profonde et ancrée dans la durée. Ainsi, plus le personnel disposera d’un niveau de cyberculture élevé, plus il sera enclin à faire preuve de vigilance face à un risque de cyberattaque. Par ailleurs, une cyberculture forte est une première étape dans votre démarche de sensibilisation à la cybersécurité car elle vous permettra d’instaurer des réflexes systématiques auprès des salariés et d’impliquer ces derniers au cœur des démarches de protection des données et de sécurité du SI.

Quels sont les 5 commandements d’une campagne de sensibilisation à la cybersécurité efficace en entreprise ?

5 commandements d’une campagne de sensibilisation à la cybersécurité efficace

Afin de sensibiliser ses collaborateurs à la cybersécurité, l’entreprise doit donc améliorer la culture de la sécurité au sein de sa structure en respectant 5 règles fondamentales :

  1. Vulgariser le thème de la cybersécurité en montrant que le sujet est accessible à tous. Contrairement aux idées reçues, la cybersécurité n’est pas uniquement réservée aux cadres dirigeants ou aux équipes techniques représentées par les Directeurs des Systèmes d’Informations. Les collaborateurs sont tous concernés. Ceux qui bénéficieront d’un accompagnement pédagogique auront tous les outils en main et les ressources nécessaires pour pouvoir monter eux aussi en compétences en matière de cybersécurité.
  2. Proposer des programmes de formations à la cybersécurité par le biais d’exercices pratiques concrets. Les collaborateurs pourront ainsi mieux identifier les types de menaces cyber auxquels ils pourraient être exposés à l’avenir et se prémunir de potentielles cyberattaques. Grâce aux bonnes pratiques retenues à l’issue de cette formation, ils seront plus à même de savoir quels réflexes adopter et quelles actions spécifiques mener en fonction du cas de figure. Ces programmes d’apprentissage peuvent prendre différentes formes :
  • Tutoriels vidéos suivis d’une série de questions
  • Modules et outils interactifs de simulation d’attaques accompagnés de mises en situation
  • Jeux
  • Enquêtes
  • Etc.

Un test de sécurité sera le meilleur moyen d’évaluer les connaissances des utilisateurs et, ainsi, de connaître leur degré de maturité dans le domaine de la cybersécurité.

  • 3. Encourager les employés à signaler les incidents de sécurité informatique. En effet, en cas de suspicion ou de cyberattaque avérée, les utilisateurs doivent impérativement s’en référer à la direction informatique qui aura défini en amont un plan de prévention et de réponse de l’entreprise. Elle y aura notamment recensé les actifs que l’entreprise doit prioriser ainsi que les mesures de protection à mettre en place rapidement en fonction de l’actif mis en danger.
  • 4. Rédiger une politique de sécurité interne sur laquelle il convient de communiquer dans le cadre de réunions ou de mails. Cette politique de sécurité interne peut également être affichée, à la manière d’un manifeste ou d’un guide, dans des lieux de passage stratégiques où les collaborateurs ont l’habitude de circuler (couloirs, accueil, etc.). L’objectif est de sensibiliser et de mobiliser le plus grand nombre aux enjeux de cybersécurité.
  • 5. Montrer que la sensibilisation à la cybersécurité est une thématique traitée avec le même degré d’importance que d’autres problématiques d’entreprise majeures. Il convient de ne faire aucune distinction et d’aborder la sécurité de l’information avec le même degré d’implication et de responsabilité que pour n’importe quel autre risque qui pèse sur une organisation.

Quand la cybersécurité devient une opportunité

Les démarches de cybersécurité doivent être appréhendées non pas comme une contrainte, mais comme une opportunité. Correctement mises en œuvre, elles sécurisent l’entreprise tout en communiquant des messages positifs aux employés, clients, et partenaires.

La cyber-sensibilisation inculque les bons réflexes aux collaborateurs, tant sur le plan professionnel que personnel. En complément de la protection opérationnelle du SI qu’elle procure, elle véhicule un message responsable de maîtrise des risques et d’esprit de corps dont toute l’organisation bénéficie. De manière générale, la cybersécurité constitue un élément fort de différenciation. De même que la gestion éthique des données personnelles peut améliorer l’image de marque d’une entreprise, une stratégie de cybersécurité sérieuse et transparente peut faire rayonner une marque sur son marché et renforcer la confiance des clients et partenaires.

La cyber-sensibilisation est également un formidable levier « d’empowerment ». Il donne aux collaborateurs les moyens de se protéger contre une menace ubiquitaire. Elle les rend plus responsables, autonomes et actifs, leur permettant ainsi de devenir un élément décisif du système de défense de leur organisation. En somme, elle leur permet de faire partie de la solution et non plus du problème. Faire du facteur humain un atout dans une stratégie de cybersécurité, c’est là tout l’enjeu d’une démarche de cyber-sensibilisation. Affronter efficacement la cybercriminalité et la faire reculer, c’est possible, à condition bien sûr d’être accompagné par des partenaires expérimentés.

Bâtir une culture d’entreprise fondée sur une prise de conscience massive quant à l’importance de la sensibilisation à la cybersécurité est donc une priorité à tous les niveaux. Les avantages d’une sensibilisation à la cybersécurité via une formation sont triples : augmentation de votre niveau de sécurité informatique, montée en compétences de vos équipes, et développement d’une cyberculture au sein de votre entreprise. Plus la cyberculture sera solide, plus votre entreprise s’éloignera des menaces et attaques informatiques. Démocratiser la cybersécurité auprès de tous vos collaborateurs, au moyen de campagnes de sensibilisation, permettra à ces derniers d’accéder à un degré de maturité numérique élevé. Sur le long terme, cela contribuera à une meilleure mémorisation des bonnes pratiques et usages à adopter lorsqu’une situation à risque se présentera à eux.

Pour en savoir plus sur les enjeux liés à la formation des employés à la cybersécurité

Plus de publications

Communauté d'experts en transformation digitale chez Prodware

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Veuillez renseigner votre prénom
Veuillez renseigner votre nom

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.